WE goulotte dans l’Oisans sauvage pour les Espoirs

WE goulotte dans l’Oisans sauvage pour les Espoirs

La météo pour le weekend n’a par l’air terrible pendant toute la semaine, et le we goulotte, prévu à Cham risque de sauter. C’est vendredi que la dernière météo prévoit une baisse de température, on décide de partir dans l’Oisans sauvage: destination le refuge de l’Alpe de Villar d’Arene et la goulotte Cret au Pic de Chamoissière. C’est donc avec une iso prévue à 2000m qu’on commence la montée au refuge, bien dans le brouillard. C’est pendant une petite pause à la fin de la partie raide qu’on regarde le thermomètre, parce qu’on crève de chaud: 14°, bon, ça arrive à tout le monde de se tromper…
Pause casse-croûte au refuge et avec l’espoir de profiter des éclaircies prévues pour l’après-midi on part repérer les voies du lendemains: un groupe au Col de l’Arsine et un groupe dans le vallon qui amène au refuge du Pavé. Les éclaircies n’arrivent pas, la visibilité est presque nulle et il fait trop chaud, on fait rapidement demi-tour et, après des tentatives de dry-bloc, on rentre au refuge. Juste le temps d’apprendre à planter des goujons (et pas des spits!) avec le tamponnoir et de faire quelque manip et c’est déjà l’heure du repas.Goulotte Cret, Villar d'Arène 01
Au briefing du soir on décide de partir à 3 cordées dans la goulotte Cret au Pic de Chamoissière  (dont une dans la variant de départ « Cret nom de chien ») et une cordée au Couloir Véronique au Signal de Chamoissière, tout en sachant que les voies pourraient ne pas être en conditions, surtout si le ciel restera bouché et le regel qu’on attend n’arrivera pas, Mais ça fait partie du jeu!
On passe le reste de la soirée dans une bonne ambiance à rêver de projets futurs devant la carte des Ecrins et on se couche avec plein d’espoir pour le lendemain.
Le lendemain, un « Oulalà » nocturne plus tard, on se réveille: le ciel est dégagé et il a regelé, on part avec plein de motiv! L’approche se fait rapidement et les premières lumières qui éclaircissent les Agneaux sont magnifique.

Goulotte Cret, Villar d'Arène 04

On fixe une corde pour s’assurer sur le cône de départ qui craint un peu et on arrive au départ de la voie.

Goulotte Cret, Villar d'Arène 08

Goulotte Cret, Villar d'Arène 10

Première fois pour certains, on s’engage dans la goulotte qui n’est pas fournie en glace mais qui reste vraiment sympa avec une vraie ambiance. Après quelques longueurs et un peu de corde tendue on sort sur la belle arête finale qui nous mène au sommet: le panorama est sur tous les Ecrins: des Agneaux au Pavé en passant par la Barre, toujours si grand et magnifique ce massif!
On descend le couloir de la Baïonnette en rappel (et avec les méthodes de Ben, ça va vite!) et on retourne aux skis. Pause casse-croûte au soleil au refuge et ensuite descente jusqu’aux voitures moyennant quelques (pour certains plus que pour d’autres) déchaussages.
Un super weekend, une belle goulotte, et une super ambiance, avec envie de se retrouver ensemble dans moins d’un moi pour 4 jours de rocher!

Goulotte Cret, Villar d'Arène 12

Goulotte Cret, Villar d'Arène 13

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPrint this page
Les commentaires sont clos.