Soleil et Petits nids glacés – 23 24 mars 2019

Soleil et Petits nids glacés – 23 24 mars 2019

Rendez-vous au Grand Thiervoz Samedi matin à 9h30.

Les sacs sont prêts à craquer, les skis bien ficelés et hop en avant pour une petite grimpette au milieu de la forêt, direction le Chalet de l’Arpette, avant de pouvoir chausser. 700m de dénivelé plus haut, la neige fait son apparition, le soleil aussi, on chausse les skis et c’est parti !

Léa déterminée, décide d’ouvrir la marche

Premier objectif, trouver un endroit idéal pour construire nos petits nids glacés.

Une heure plus tard, Léa, Dorian, Virgile et Gabriel ont trouvé la parle rare : des congères, un sol relativement plat et une superbe vue ; que du bonheur !

Après un petit casse-croûte, les pelles et les sondes vont sortir leur bout du nez, les bras vont commencer à chauffer, manches retroussées.

Allez plus que 3h de pelletage !!

Sous un soleil de plomb et quelques coups de soleil plus tard, les « tranchées » et le « trou dans la neige » tiennent le choc pendant que l’Igloo Esquimau tire la gueule ; il finira sans toit pour dormir à la belle étoile.

3ème essais ! Allez Seb, Dorian et Léa on croit en vous !

Lorsque le coucher de soleil commence à faire son apparition, on chausse vite les skis pour monter un peu plus haut que le camp de base et y admirer toutes ces belles couleurs se reflétant sur les montagnes enneigées : du bleu, du jaune, du orange, du rouge ; on en prend plein les yeux ! 
Une fois le soleil caché, retour au camp pour aller manger, la descente à ski fut un vrai régal.

A 21h tout le monde sous son duvet prêt à affronter le froid et l’humidité.
D’après vous, qui est le mieux loti et qui a le mieux dormi ?

La conclusion de notre nuit ?
Dorian s’est réveillé en pleine nuit duvet trempé, pour finir à la belle étoile.
Les 3 filles se sont réveillées fatiguées.
Mais la nuit a été plutôt bonne pour la grande majorité !

Au petit matin, un petit déjeuner de roi se prépare : de la brioche, de la confiture, du chocolat, de quoi se remplir le ventre et repartir avec le plein d’énergie !

A 9h, le soleil est là pour nous réchauffer et annoncer notre départ ; en avant pour le « Passage d’Odru ».
La devise de la sortie : Plaisir !
Chacun de nous avance à son rythme.

Une fois la crête atteinte, Gabriel, Virgile, Sven, Victoria, Seb et Léa décident d’explorer l’autre versant tandis que Dorian, Margaux, Claire et Marie préfèrent redescendre tranquillement le Passage et se prélasser au soleil avant de se retrouver pour finir la descente ensemble, qui a été de qualité !

De retour au camp de base, on rassemble nos affaires et on profite de notre dernière glissade jusqu’à la forêt.
Enfin, on charge nos skis sur nos sacs et on dit au revoir à la neige !

Au sommet du Passage d’Odru
Dorian, Sven, Claire, Gabriel, Margaux, Marie, Victoria, Léa et Seb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.