Les Promos dans les Cerces (14-15 novembre 2015)

Les Promos dans les Cerces (14-15 novembre 2015)

Comment faire le résumé d’une joyeuse sortie alpinisme de notre groupe lorsque qu’en France des attentas ont eu lieu, faisant plus de 130 morts ? Introduction un peu triste pour un week-end pourtant réussi.

Vendredi

La veille du départ : Vendredi 13 (ce jour-a-t-il été choisi exprès ?) nous sortons des rencontres ciné-montagne de Grenoble. La tête remplie de sommets enneigés, de grimpe, de partage, d’entraide, d’effort et de rire. En allant récupérer nos vélos, des bribes de conversations m’interpellent « il y aurait déjà 18 morts… Paris » Tout de suite nous faisons la connexion avec pessimisme : terrorisme.

Nous rentrons. Au pied de la porte mes affaires sont prêtes : sac de vêtements, nourriture, matos de grimpe et d’alpi. Tiens, j’ai oublié mon réchaud, je rajoute aussi une veste et part me coucher. Demain réveil à 6h.

Samedi

Réveil. Derniers préparatifs puis je file au Décathlon de la Tronche où une bande d’individus en doudoune, bonnet et grosses chaussures s’affairent. Nous ne nous connaissons pas encore très bien mais nous sommes déjà tous liés par notre passion pour la montagne et le désir d’apprendre plus.

Les voitures bourrées de nos sacs et de nous même nous partons : direction les Hautes-Alpes. Juste avant le col du Galibier nous laissons Marie, Tom, Nico et Oscar qui démarrent l’approche d’un autre versant.

IMG_5003Le reste du groupe se retrouve au Pont de l’Alpe avant  le Monêtier. Cafouillis et préparation des sacs, nous partons peu après 10h. Notre but aujourd’hui : traversée des arêtes de la Bruyère. Départ à  1710m, point culminant à 2611m. Soit selon C2C Dénivelé : +950m – Dénivelé des difficultés : 200m. Ça fait un peu de marche !


Le chemin monte doucement nous laissant le temps de discuter. Victor mentionne les événements, une conversation s’engage. Ici dans notre monde de montagne, nous sommes loin, mais pas pour autant détachés de tout ça. 1 - Samedi approcheQuelqu’un dans le groupe dit « au fond ça me touche, ils feraient mieux de faire de la montagne : thérapie par la nature ». Le sujet se clôt laissant un léger silence s’installer tandis que des petits groupes se forment au rythme de notre marche.
L’approche se raidie,  le souffle et le cœur s’accélèrent pendant que nos regards se fixent sur le prochain caillou où poser le pied. Arrivés à l’attaque nous apercevons le groupe de Nico se rapprocher. Trois cordées  se forment: Ben et Kevin, Valentin et Lucy, Olwen et moi-même, nous partons au départ.

Ca bouchonne un peu, on se concentre sur la pierre, la grimpe et la pose –nouvelle pour beaucoup- de friends.
Nous avançons plus ou moins en parallèle et les conseils avisés de Ben et Victor nous instruisent le long du chemin. Le caillou est sympa, le soleil aussi et ça déroule. Hormis le vent un peu frais les conditions sont bonnes. Quelques heures plus tard nous débouchons au sommet. Pendant que nous prenons une pause déjeuner, Ben part re-cairner le chemin d’accès au rappel final pour ensuite repartir à l’arrière avec le reste du groupe.

Avant de se refroidir complètement, nous entamonsDSC02417 la descente, nous croisons un mouflon bien gras et pas trop énervé qui se promène dans le coin, nous réalisons dans la foulée qu’il est tard et que les autres cordées vont finir de nuit. Arrivés à 5 à  la voiture nous partons faire les courses à Briançon pour notre troupe qui crapahute toujours.

Mon téléphone sonne :

  • «  Allo ?
  • – C’est maman, tu es où ?
  • Euh… en sortie alpi’ dans les Hautes-Alpes.
  • Ah ! Bon je suis rassurée. Aux informations ils ont dis qu’un bus de Grenoble était parti au Bataclan hier, je m’inquiétais… »

Bon… mes partent sont donc plus rassurés de me savoir en montagne qu’à des concerts… Nous nous informons, et apprenons dans la voiture le triste bilan des attaques. Personne ne plaisante, personne ne sait trop quoi dire. Le contraste entre l’ambiance joyeuse de notre sortie et les actualités est assez saisissant.

Dimanche – Réveil 6h30           DSC02412 Le camp dort et un levé de soleil tout en contraste et en couleur commence à éclairer les tentes qui ont été secouées par le vent toute la nuit. Après un réveil un peu lent, vers 10h, lentement mais sûrement, le groupe se sépare dans deux voies différentes, auxquels nous accédons depuis le col de Buffère :

  • Ben - Voie de La poireVallon de la Moulette, Voie de la Poire AD+ Départ à 2200m  sommet à 2767m  dénivelé : +500m Dénivelé des difficultés : 300m : cool ! On ne fait que 200m de D+ en marchant, c’est trop bien non ? …. 200m de D+ étalés sur ce qui nous aura semblé être AU MOINS 1000km! (Il faut râler par principe contre les marches d’approches…).
  • Point de Buffère : AD+ : 2171m / 2742m – Dénivelé : +571m.  Dénivelé des difficultés : 200m un peu plus de dénivelé mais moins de marche je crois ! Un peu plus de pose de coinceurs et de friends que pour La Poire.

La journée se déroulera sous le soleil avec une grimpe qui déroule et  encore de l’apprentissage sur nos relais, la corde tendue et la pose de protections.

DSC02426

Nous finirons tard sur les rotules mais joyeusement dépensés. Le débriefing de la journée entre les deux groupes se fera le long du trajet de retour vers Grenoble. Les liens entre nous se tissent au gré des cordées, des repas et des covoit’. Nous retournons maintenant vers la ville et une semaine qui  va nous replonger dans le monde de l’actualité française.

 

Faites de la montagne, pas la guerre.

Maëlys

IMG_5027      IMG_5047IMG_5009IMG_5007

Photos : Nicolas et Maëlys

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPrint this page

4 réactions au sujet de « Les Promos dans les Cerces (14-15 novembre 2015) »

  1. Avec des mots l’on peut ressentir le vent de la montagne qui vient frapper à ma porte en Normandie … Merci pour ce moment passé avec toi entre tes mots qui évoquent si bien ta passion pour la montagne et les grands espaces , mais qui ne nous fait pas oublier l’émotion des tristes événements.

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.