Projet d’expé au Maroc à l’automne 2014 : « Tafraout Together »

Projet d’expé au Maroc à l’automne 2014 : « Tafraout Together »

Design Paul Renaudin

le groupe “jeunes alpinistes” du Comité Départemental de l’Isère présente :

“Tafraout Together”

 Qui sommes-nous ?

               Nous sommes les jeunes alpinistes des équipes “promotions” et “espoirs” du Comité Départemental Isère de la Fédération Français des Clubs Alpins et de Montagne. Les vingt huit membres du groupe ont été sélectionnés et sont encadrés par deux Guides de Haute Montagne (eux-mêmes issus de cette formation) et un instructeur alpinisme de la FFCAM.

    L’objectif des groupes est une formation théorique et pratique dans tous les domaines de l’alpinisme : escalade en terrain d’aventure, artif’, cascade de glace, goulotte, mixte et dry tooling, alpinisme estival… sans oublier sécurité hivernale, conscience environnementale et convivialité !

    Au terme du cursus qui est généralement de 2 ans, nous avons la possibilité de passer le brevet d’initiateur alpinisme, avec pour philosophie de partager les connaissances acquises dans nos clubs respectifs ; les anciens des groupes participent d’ailleurs, ponctuellement, à leur encadrement et les plus expérimentés des groupes “espoirs” sont sollicités pour donner un coup de main lors des sorties “promotions” : belle solidarité !

Notre projet

Où ?

Maroc, Tafraout.

C’est une petite ville berbère de l’Anti-Atlas marocain située à 180 km au sud d’Agadir au cœur de la vallée des Ammeln, au milieu d’un cirque de rocs de granit rose, célèbre pour ses couleurs… et ses grimpeurs.Source Google Maps

Quand ?

Automne 2014, du 24 octobre au 3 novembre 2014

Pourquoi ?

Réunis par la passion de la montagne et de l’escalade, nous avons eu l’envie de construire un projet ensemble, qui nous permette à la fois de pratiquer cette passion, mais aussi et surtout de la faire partager à des publics qui n’y ont pas forcément accès. Forts de la connaissance du pays qu’ont certains membres de notre groupe, du potentiel de la région en matière d’escalade, et de son adéquation avec notre projet, notre choix s’est rapidement porté sur le Maroc, et plus précisément sur les environs de la ville de Tafraout, dans la vallée des Ammeln.

Notre choix est conforté par la facilité d’organisation d’un séjour au Maroc, autant au niveau linguistique que financier, sans oublier le support que le Club Alpin Français de Casablanca et sa section d’Agadir pourraient nous apporter.

https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-frc3/t1.0-9/1511336_10203505191853432_593497212_n.jpg

Objectif :

               Notre objectif général est de contribuer au développement de l’escalade à Tafraout, avec et pour les habitants des environs et les grimpeurs marocains en général. Concrètement, nous souhaitons initier les habitants volontaires à la pratique de l’escalade, tout en défendant une vision durable et responsable de notre activité, notamment sur le plan environnemental, ainsi que proposer une formation à l’escalade en terrain d’aventure.

Les grandes étapes de notre projet :

          La première grande étape de notre projet sera d’établir des relations avec des grimpeurs locaux, par l’intermédiaire des clubs de montagne marocains et des structures éducatives locales (collège, lycée). Ce contact permettra de les associer au projet, que nous développerons ensuite ensemble, et d’identifier les besoins sur lesquels nous pourrions agir pour développer l’escalade dans les environs de Tafraout.

La seconde étape sera de récupérer le matériel technique nécessaire à la réalisation de notre projet, en particulier celui nécessaire à l’équipement des grimpeurs locaux (cordes, baudriers, chaussons, dégaines…).

Nous nous rendrons ensuite sur place, en limitant autant que possible notre bilan carbone : l’utilisation du covoiturage, d’un minibus et/ou du bateau nous permettra ainsi de se conformer à notre volonté de défendre une pratique durable sur le plan environnemental. A défaut de temps, la solution “avion” ne sera pas mise de côté mais pourra être compensée carbone.

Une fois sur place, trois actions seront mises en place. Premièrement, un apprentissage tant théorique que pratique des bases de l’escalade permettra d’initier la population locale qui le souhaite à une pratique axée sur la recherche du plaisir, de l’autonomie et de la sécurité. La deuxième action sera de former les marocains à l’encadrement : nous projetons d’encadrer des stages de formation d’initiateur à l’escalade en terrain d’aventure. Enfin, le troisième volet de notre action sur place sera de sensibiliser les nouveaux pratiquants à l’impact écologique de notre activité, par exemple à travers un travail sur le tri et la gestion des déchets liés à l’escalade.

Notre volonté de défendre une vision durable de nos activités implique que le projet que nous mettons en place ne s’arrête pas après notre passage sur place. Ainsi, grâce au partenariat avec les grimpeurs locaux établi auparavant nous suivrons le projet à distance, et continueront à soutenir les initiatives locales pour le développement de l’escalade à Tafraout. Par ailleurs, si les habitants en manifestent la volonté, nous pourrions également communiquer autour de la pratique de l’escalade environnante à la ville, pour encourager d’autres grimpeurs à s’y rendre, avec les retombées positives sur l’économie locale que cela peut impliquer.

Enfin, tout au long du projet, la prise de photo et l’écriture d’un blog permettront de communiquer autour de ce que nous faisons, et de rendre compte de l’avancement de notre action.

Les points forts du projet :

Plusieurs éléments nous permettent de croire en la réussite de ce projet, et d’être convaincus de sa pertinence.

D’abord, l’escalade nous semble être un fantastique support d’échange, de rencontre interculturelle, et de réflexion autour de l’environnement.

Ensuite, la démarche de partenariat avec des grimpeurs locaux permet de mener un projet qui correspond à leurs besoins et qui dure bien au-delà de notre passage sur place. Par ailleurs, un travail en partenariat avec des grimpeurs d’horizons différents, partageant la même passion, présente une richesse indéniable sur le plan humain.

Enfin, la composition de notre groupe nous permet d’envisager sereinement le déroulement du projet. D’une part, notre nombre relativement important nous permet de gérer les différents volets de notre action. D’autre part, la diversité de nos profils nous permet de rassembler de nombreuses compétences qui seront utiles au projet. Des compétences en montagne d’abord, étant donné que nous sommes tous formés, par des professionnels, aux différentes techniques de l’alpinisme, et que certains d’entre nous ont des diplômes (guide de haute montagne, instructeur et initiateurs alpinisme) leur permettant d’enseigner et d’encadrer en toute sécurité la pratique de l’escalade. Des compétences dans le domaine de l’environnement et du tri des déchets également, étant donné que plusieurs d’entre nous étudient ou travaillent sur ces thèmes.

Pour toute ces raisons, nous sommes persuadés que nos actions sont cohérentes, et que nos différents atouts, notre passion pour l’escalade et notre motivation à la faire partager, nous permettront de mener à bien ce projet.

Le budget prévisionnel :

Dépenses

Recettes

prix

qté : jours

qté : personnes

total

prix

nbre

total

déplacement

avion A-R compensé carbone

200 €

1

20

4 000 €

Participations jeunes + instructeur

250 €

18

4 500 €

déplacement

location minibus /j

50 €

14

2

1 400 €

Bourse aventure CG38

1 000 €

1

1 000 €

hébergement

5euros/p/j

5 €

14

20

1 400 €

Subvention FFCAM CD38

1 000 €

1

1 000 €

nourriture

5euros/p/j

5 €

14

20

1 400 €

Faites nous rêver – GDF Suez / Expé / Millet

3 000 €

1

3 000 €

divers

5euros/p/j

5 €

14

20

1 400 €

Subvention FFCAM jeunes

1 700 €

1

1 700 €

frais guides

8j/guide

250 €

8

2

4 000 €

Participation locaux stage TA

base 2 stages TA

100 €

16

1 600 €

matériel

« consommé » sur place

1 000 €

1

1

1 000 €

Subvention FFCAM stage TA

valeur 2014

600 €

2

1 200 €

Subvention région stage TA

base CR-RA

300 €

2

600 €

Total:

14 600 €

14 600 €

coût réel par jeune (hors stage TA)

700 €

 

Base de calcul :

14 jours sur place

17 jeunes + 1 instructeur + 2 guides

2 stages TA organisés sur place = 8 journées-guide + 8 journées-instructeur. 8 participants par stage.

8 autres journées-guides pour encadrement des jeunes

(total 16 journées-guide pour 14*2 journées-voyage)

Ajustement des recettes en cas de défaut de financement : via la participation des jeunes

Les jeunes alpinistes FFCAM38 aux rencontres Glace de Val Cenis

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPrint this page
Les commentaires sont clos.