Les promos au sommet du Soreiller, un wk ambiance terrain d’aventure…

Les promos au sommet du Soreiller, un wk ambiance terrain d’aventure…

Samedi matin tout le monde est présent au parking. Bon quelques nouveaux promos pas encore habitués à la clarté des infos postés sur fb, mail et site internet n’ont pas suivi le changement de programme (mais vous verrez à force ça vient!). Devant un temps annoncé bien trop magnifique, direction les Écrins !
Au parking prépa du matos, des cordées et prépa physique et psycho pour la terrible… montée au refuge du Soreiller…
Comme prévu le temps est splendide et les conditions excellentes. Certains feront des voies de 3 à 5 longueurs dans la partie gauche de la Dibona (Blanche-neige, Paul, ET). J’ai entendu dire qu’il y a eu des buts et du montage sur épaule, enfin je dis ça je ne dis rien… D’autres s’aventureront dans des voies un peu plus longues et plus TA (La voie des Savoyards, Visite obligatoire, Voie Madier). Ils font les chauds mais après une belle remontée sur corde et des rappels descendus à la frontale ils feront moins les malins !
Après une moelleuse et douce nuit dans ou à l’extérieur (pour les plus fous) du refuge. Nous formons deux groupes à peu près homogènes, chaque cordée avance à son rythme sur l’Arête Sud de l’Aiguille Occidentale du Soreiller. Comme nous sommes très forts et très courageux nous poursuivons avec l’Arête Ouest de la Centrale et nous explosons (presque) le record !
Un week-end très apprécié par tout le monde (enfin…je pense!). Il nous a permis de voir ou revoir la pose de coinceurs, de sangles (avec le très réputé : nœud de cravate), les techniques d’encordement et d’assurage, la gestion de la cordée, de l’itinéraire, du terrain, la fiabilité du rocher, l’enfourchement de cailloux, la création de matelas avec couverture, les techniques d’étirements, le partage du génépi, des biscuits et des raisins et bien plus encore…
Bref, les promos ont passé (avec grâce, force et motivation) leur premier wk avec les équipes et ils en redemandent !

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPrint this page
Les commentaires sont clos.