La Pointe (d’)Emma

La Pointe (d’)Emma

La conquête d’Emma commence dans une ambiance humide, en contrebas de Villar d’Arène. Après une répartition organisée de la quincaillerie nécessaire à cette entreprise nous attaquons tardivement, avec la sensation d’avoir des pavés dans le sac, la montée vers le refuge se trouvant sous les jupes de notre désirée.

Comme prévu la coquine ne se laisse pas approcher tranquillement. Le chemin ne dénivèle pas vraiment sur les premiers kilomètres le long de la Romanche. Le poids des sacs et les babouches en plomb de certains ne facilitent pas l’affaire.

Nous arriverons en fin d’après midi, après un dernier coup de rein tracé par un dahu de la vallée, au refuge de la pierre précitée. Un bon repas, tisane et au lit, demain rendez vous avec Emma.

Après un petit déjeuner copieux nous passons notre plus beau déguisement pour partir séduire la demoiselle, qui a elle enfilée depuis quelques temps une grande robe blanche. Nico l’avait déjà abordé un été, en petite tenue, et connaissait donc les faiblesses de cette dernière. Nous l’avons accostée par sa voie de gauche, pas aussi évidente que le topo ne le laissait présager.

Au final d’Emma nous n’en avons vu que la Pointe mais c’était déjà une belle partie.

Tout ça pour dire que ce weekend, si la montagne avait été une femme, elle aurait pris énormément de plaisir.

Les photos de Benoit : https://plus.google.com/photos/110031531203818184928/albums/5999273202832225489 et la sortie sur C2C : http://www.camptocamp.org/outings/512468/fr/pointe-emma-facette-ese-voie-de-gauche

Sinon voilà un lien qui peut aider à préparer le prochain week-end dans le Verdon :

http://www.topo-grandesvoies-verdon.fr

 

Allez Salut !

Romain

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPrint this page

Une réaction au sujet de « La Pointe (d’)Emma »

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.