KIM CHAPUIS

KIM CHAPUIS

Kim, 19 ans, étudiante en licence de géographie.

 

Je viens de Saoû, dans la Drôme, où j’ai beaucoup grimpé à partir de mes 13 ans. Je suis ensuite allée au lycée de Die, qui propose l’option « Sport Nature », avec pour activités escalade, spéléologie, ski de fond et ski de randonnée, kayak, canyon, et bien sûr randonnée. Un des encadrants de ces activités nous a proposé des stages d’alpinisme avec la FFME, les équipes jeunes alpi de la Drôme. C’était une super occasion d’apprendre les bases de l’alpinisme : la pose de coinceurs, la marche sur glacier, des premières courses en montagne…. J’ai également eu l’occasion de faire une semaine incroyable de ski de randonnée dans le Queyras !

Mais l’activité principale restait pour moi l’escalade, avec un séjour estival annuel spécial grandes voies à Ailefroide. Etant lycéenne, c’était compliqué de pratiquer la haute montagne en autonomie.

Puis, passé mon bac avec l’option sport nature, il a fallu se diriger vers la ville pour faire des études. Evidemment, je n’ai pensé à aucune autre ville que Grenoble, du point de vue des montagnes !!

J’ai commencé par faire une première année de fac d’italien, puis je me suis réorientée en première année de géographie, où la plupart des élèves aiment la montagne. C’est vrai que lire des cartes IGN en cours, faire le calcul du degré de pente, étudier les risques naturels, ça me correspond plus !! Pendant ma première année à Grenoble, j’ai surtout fait des grandes voies sportives et en trad, mais pas d’alpinisme. L’été, ça fait deux ans que je travaille comme monitrice dans un accrobranche à Dieulefit, je me régale.

 

J’ai décidé de faire partie des équipes jeunes alpinistes de l’Isère pour approfondir ce que j’ai appris au lycée, pour passer l’initiateur alpinisme, et surtout pour rencontrer des personnes avec qui aller en montagne, afin de pratiquer le plus possible.

 

Pratique de la grande voie :

à Ailefroide, dans les Calanques, à Presles, à Saoû et aux Trois Becs, dans le diois (Archiane, Benevise), en Corse (Bavella), en Ardèche, en Haute-Savoie (vallée de l’Arve), dans le Vercors et bien sûr autour de Grenoble.

Courses d’alpinisme :

dans les Ecrins (les Agneaux est ma toute première course), à Chamonix.

Ski de randonnée :

autour de Grenoble, à Arvieux dans le Queyras, le rocher rond dans le Dévoluy, et dans le Vercors.

 

En 2017, je suis allée grimper en Grèce, dans le Péloponnèse !

 

des petits lycéens qui font les arêtes de la Bruyère dans les Cerces !

« le grand parcours » à la Sainte Victoire

« les dents de la mer », les calanques, Castelvieil

Les Trois Becs à Saoû : « Parfum d’Opale » et « le Pilier des coccinelles » dans les tafonis de Bavella !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.