Ice Climbing Ecrins – 12 15/01/2017

Ice Climbing Ecrins – 12 15/01/2017

4 jours de glace: quoi de mieux quand les températures annoncées sont proches de -15°C.

– Jeudi : un petit groupe prend déjà la direction du Champsaur pour grimper sur les cascades de Tourengs. Les autres sont encore sur la route pour arriver à l’heure du repas du soir. A cause des chutes de neige importantes prévues, ils n’osent pas prendre la route du Lautaret, et font le détour par Gap. Mais tout le monde se retrouve dans le gîte très sympa où nous allons passer les prochaines nuits.

– Vendredi : deux groupes sont formés pour aller faire de la couenne sur les sites de Saint-Véran et de Crévoux, une bonne journée de grimpe pendant laquelle certains auront posé leurs premières broches avant de rentrer au gîte. Un petit groupe visite le village le plus haut d’Europe, puis tout le monde se retrouve au gîte avec les nouveaux arrivants. Cette fois-ci le groupe est au complet. La table bien remplie pour le repas du soir (il faut sortir les grandes casseroles), la soirée se fini par une conférence à l’Argentière La Bessée.

– Samedi : 4 groupes se forment : Ceillac (les Y), Crévoux, Freysinières et Les Orres. Un petit groupe part pour une journée de dry. Une étonnante pratique qui consiste à grimper avec crampons et piolets sur le rocher ou un mur d’escalade prévus pour cela. Après cette journée de grimpe on rejoint les compétiteurs pour assister à la finale de dry au gymnase de l ‘Argentière La Bessée. Un beau spectacle qui en à impressionné plus d’un. La soirée se poursuit par un repas, puis un concert prévu par les organisateurs de l’Ice.

– Dimanche : les groupes se forment en fonction des voitures pour le retour. Certains retournent à Tourengs pour faire les Y , d’autres vont à Freysinières.

Au finale un super weekend dans le froid, certains ont planté pour la première fois des broches, et pour tous le plaisir de grimper sur la glace était au rendez-vous.

 

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPrint this page
Les commentaires sont clos.