Artif et mixte, du déluge écossais au brassage sibérien pour les Espoirs ! 25-26 novembre 2017.

Artif et mixte, du déluge écossais au brassage sibérien pour les Espoirs ! 25-26 novembre 2017.

Au vue de la météo humide , nous sommes allés non pas à l’Usine mais bien au secteur d’artif du Peney. Arrivés au bas de la falaise , nous sommes étonnés de remarquer que nous ne sommes pas seuls. Une équipe de 4/5 grimpeurs de Savoie sont déjà en train de marteler. Chacun avance à son rythme, petit à petit.  Au bout de 4/5 heures de pitonnage et deux/trois blocs qui tombent, la nuit est déjà présente pour le retour.

Après la pluie le beau temps pour dimanche … ou presque car le temps se gâte un peu dans l’après-midi.  Mais bon, comparé à samedi c’est de la rigolade ! Après avoir choisi nos compagnons de cordée et fait nos sacs, direction le pied des goulottes de Casserousse. Une fois arrivés en bas c’est chacun sa ligne et les moutons seront bien gardés ! Certains partent dans « Accroch’ ton rhodo »,  d’autre dans « Merci aux vieux ». Pour d’autres encore ce sera  la goulotte du « Bloc Coincé » quand les plus frileux iront chercher le soleil à gauche de la  goulotte du « Chien ».  Sage décision car il fait super froid. Bien qu’il y ait beaucoup de neige elle est complètement inconsistante et il faut balayer la poudre pour trouver des prises dry. On comprend alors pourquoi Benoit nous avait dit de prendre nos balayettes !

Gentiment, après du crochetage de sapin, du « touffing » sur touffe gelé, du « balaydry » et une bonne grimpette, chacun arrive en haut de sa goulotte … au goutte à goutte. En haut Victor nous attend et figurez-vous qu’il est déjà 16h ! On n’aura pas vu le temps passer. Il fait vraiment trop froid pour s’attendre donc direction le bar, histoire de se mettre au chaud.

Juste avant la nuit on se retrouve donc tous autour d’un chocolat chaud ou d’une bière bien mérités. Vivement le week-end glace !

Par Méris et Naomi.

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPrint this page
Les commentaires sont clos.